Accueil > Nos outils > La démarche pédagogique
Finland’ises : International entrepreneurship

 

La Mini-Entreprise permet d'aborder les aspects internationaux sous un angle pratique

 

 

Finland'ises

Mini-Entreprise du Lycée Jeanne d'Arc
Rouen, 2011

 

 

LOGO_finlandisesPour sa première participation à l'aventure Mini-Entreprise, le Lycée général Jeanne d'Arc de Rouen place la barre très haut et choisi une activité d'import-export international. Reste à choisir le pays. Ce sera la Finlande, pour cause de jumelage inter-lycées avec ce pays. Finland'ises est née. Pour le régal des gourmands.

 

 

Pourquoi une Mini-Entreprise internationale ? C’est un défi ambitieux ?

La Mini-Entreprise est un excellent outil pour valoriser l’humain et développer la capacité à travailler en équipe. Mais pour des élèves issus d’une section de BTS Assistant de Gestion PME-PMI à référentiel européen, nous ne voulions pas nous arrêter là. Il nous a donc semblé intéressant de profiter de cette expérience Mini-Entreprise pour travailler les langues étrangères et aborder les aspects multi-culturels et internationaux (import-export, Incoterms) sous un angle très pratique.

 

Quelles difficultés avez-vous rencontrées ?

Finland’ises a décidé de baser son activité sur l’importation de confiseries finlandaises. Premier écueil : il a été très difficile de persuader le fournisseur d’accepter de nous livrer. Il ne traitait pas avec la France et seposait beaucoup de questions : pourquoi voulions-nous commander chez lui ? Quel était le degré de sérieux de notre projet ? Au début, la communication (en anglais) était établie mais nous ne parvenions pas à obtenir une proposition commerciale claire.Finalement, la situation s’est dénouée grâce à l’intervention d’une étudiante de Rouen Business School. Finnoise, elle a réussi à créer une relation de confiance avec la commerciale de l’entreprise.

 

Quelle est la spécificité de votre ME internationale ?

Pour commencer, nous sommes aujourd’hui les seuls à commercialiser notre produit en France. Au final, Finland’ises a un fonctionnement similaire à toutes les autres Mini-Entreprises. L’échange culturel et l’apprentissage de l’anglais en plus.