Accueil
Open Key : Mission accomplie

 

Au début, j’étais très timide. Le projet m’a appris à avoir confiance en moi et à défendre mes idées dans un groupe.

Sarah Boudi

Chargée de mission administrative
Mini-Entreprise Open Key, Mission locale de Rouen, 2013

 


 

Open_KeyPour la seconde année consécutive, la Mission locale de Rouen a hébergé sa Mini-Entreprise. L'équipe composée de 6 jeunes de 16 à 25 ans a créé Open Key, entreprise de clés USB personnalisées. Une immersion professionnelle bénéfique pour Sarah Boudi, 24 ans, et Cécile Pallu, 26 ans, deux jeunes filles suivies par la Mission locale. 

 

 

Cecile_PalluComment êtes-vous venues à la ME ?

C.P. : Après une licence en Arts graphiques, plusieurs stages et un an de chômage, j’ai rejoint la Mini car je voulais reprendre une activité et l’aspect concret du projet me plaisait.


B.S. : Issue d’une formation en tourisme, la Mini était pour moi un moyen d’élargir mes compétences, de rencontrer d’autres jeunes, et… de surmonter ma timidité.

 

Quel était votre rôle au sein de la ME ?

C.P. : En accord avec ma formation, j’étais chargée de la communication et du marketing. J’ai donc pu mettre en application mes apprentissages scolaires.


B.S. : J’avais une fonction administrative : rédaction de courriers, classement et archivage de documents. Je me suis aussi essayée à la comptabilité et la communication.

 

Sarah_BoudiQuels ont été les apports de la ME pour votre itinéraire professionnel ?

C.P. : En parallèle à la ME, je me suis engagée dans un service civique de 9 mois comme web-reporter. Et j’ai récemment animé une réunion devant 15 personnes. Un défi qua-siment insurmontable il y a encore quelques mois. Aujourd’hui, j’ai même pris du plaisir à cet exercice. A terme, j’envisage de créer mon entreprise de graphisme. La ME m’a aidé à appréhender les difficultés inhérentes à ce projet. Et comment les surmonter…


B.S. : Au début, j’étais très timide. Le projet m’a appris à avoir confiance en moi et à défendre mes idées dans un groupe. De plus, cette expérience m’a permis de me faire remarquer et de décrocher un contrat d’avenir de 3 ans pour un poste administratif au sein de la Mission locale.